Etude du lit chauffant sur Scalar XL – Test 4

image_pdfimage_print

Dans cette solution, on étudie l’utilisation d’un plateau unique en aluminium de 435x320mm de dimensions, comparé à 2 miroirs de 20x20cm.

Le montage

Détail du montage:

  • Nombre de plateaux chauffant: 2
  • Plateau 1: MK1a (sous lequel se trouve le thermistor) avec alimentation N°1 (360W)
  • Plateau 2: MK2B avec alimentation N°2 (300W)
  • Température de départ: 24°C
  • Température de consigne: 110°C
  • Surface d’impression: 1 plaque d’aluminium de 3mm d’épaisseur et de dimension 435x320mm
  • Isolant: 2mm de liège

Les courbes de température:

La courbe rouge correspond au profil de chauffe, lorsqu’on applique la consigne de 110°C.

La courbe bleu correspond au profile de température pendant que la surface d’impression refroidie. Ici l’alimentation des plateau est complètement coupée.

Conclusion

En chauffe, on atteint:

  • 60°C en 5 min 22 (322 sec)
  • 100°C en 32 min 45s (1965 sec)

Le système à du mal à atteindre 100°C et 102°C semble le maximum!

Et il faut attendre 6 min 36 sec (396 sec) pour refroidir de 100°C à 60°C

Comparaison par rapport au test précédent:

Comparé au test 3 ça semble beaucoup moins bien globalement mais voyons les différences avec des chiffres:

  1. Il faut noter cependant que la surface d’impression à sensiblement augmenté. On passe de 800cm² à 1392cm² soit une augmentation de 74% de la surface globale à chauffer.

Il est donc normal que les temps de chauffe soient moins bon!

  • On augmente de 68% le temps de chauffe pour monter à 60°C
  • On augmente de 172% le temps de chauffe pour monter à 100°C MAX!

Le système semble dimensionné pour atteindre en des temps raisonnable les 60°C, cependant il est impossible de dépasser les 102°C dans un environnement ouvert.

Concernant les temps de refroidissement, la plaque d’aluminium dissipant très bien la chaleur, la température passe de 100°C à 60°C en 3 min 36 sec( 396 sec)

C’est donc une diminution du temps de refroidissement de 29% par rapport au système du test 3.

Comparaison par rapport au test initial:

  • On augmente de 61% le temps de chauffe pour aller à 60°C
  • On augmente de 100% le temps de chauffe pour aller à 100°C
  • La surface d’impression à augmenté de 74%.
  • Le système dans sa globalité semble moins efficace que le test de référence à tous les points de vue.
  • La propagation de la température dans l’aluminium reste beaucoup plus homogène que dans les miroirs!