Comment améliorer la qualité des parois des impressions

image_pdfimage_print

Communément appelé « Z Woobble »  sur la plupart des forums reprap, ce phénomène est assez fréquent lorsqu’on monte une imprimante 3D de type Reprap.

Souvent même il se peut que le phénomène apparaisse au bout d’un moment sans vraiment savoir pourquoi.

Il y a toujours « au moins » une raison, mais laquelle ?  voir lesquelles ?

Lorsqu’on a cet effet dès le début il peut être très fastidieux de trouver la cause, sachant qu’on a souvent un cumul de choses qui précipite le phénomène.

Le Z Wooble c’est quoi?

Une imprimante à dépôt de filament dépose des couches les unes sur les autres.

Dans un monde idéal les couches sont parfaitement alignées les unes au-dessus des autres ce qui donne une surface d’impression parfaite.

En pratique, on tombe souvent sur du « Z Wooble », c’est à dire des couches qui sont mal alignées sur la hauteur, et on obtient un effet de « vagues » sur les parois de nos pièces.

Vue de près ou sous la lumière on obtient quelque chose qui ressemble à un pattern régulier qui se répète souvent.

En regardant de plus près les couches semblent se déposer correctement seulement la hauteur des couches n’est pas consistante.

Le plastique s’écrase par moment et se détend à d’autres endroits.

Si on superpose notre tige filetée en face de notre objet imprimé, on se rend très bien compte que le pattern suit exactement le pas de notre tige filetée.

Les causes:

Les causes identifiées sont très nombreuses, c’est pourquoi il est très fréquent de les cumuler,  rendant la résolution potentiellement très fastidieuse.

Voici les causes que nous avons identifiées jusqu’à présent :

Axe X :

  • Le tendeur de l’axe des X s’appuie directement sur les montants de l’axe X. Ceci a pour effet de déformer la tige lisse de l’axe Z. L’axe Z est alors mal guidé.

Axe Z :

  • Le parallélisme des tiges filetées de l’axe Z n’est pas bon. Les tiges ne sont pas parallèles.
  • La hauteur de couche est trop grande par rapport à la taille de votre buse. L’inverse peut aussi être vrai.
  • Le chariot de l’axe X monte ou descend par « paliers ». Un des côtés se déplace avant l’autre ce qui créé un mouvement de montée ou de descente non linéaire.
  • Une des tiges filetées est freinée lors de la descente. (dans le cas ou on utilise le niveau automatique du plateau)
  • La correction automatique du niveau du plateau compense trop. C’est à dire qu’un côté de l’axe X est plus haut que l’autre par rapport au plateau. Utiliser une cale ou un objet similaire pour régler au mieux le niveau de l’axe permet de régler le problème.
  • Un des écrous de l’axe Z a du jeu
  • Au moins un des écrous de l’axe Z ou une des tiges filetées est usée. Dans ce cas on croit souvent que tout se passe bien mais en appuyant avec la main sur les deux côtés de l’axe Z, on se rend compte qu’un des côtés descend. Dans ce cas il faut remplacer idéalement le couple écrou + tige filetée des 2 côtés.
  • Le haut des tiges filetée est contraint. Une tige filetée n’est jamais droite. Le fait de contraindre le haut de la tige renvoie les déformations sur les tiges lisses de guidage. Laisser libre le haut des tiges filetées règle ce problème.

Extrudeur :

  • L’extrudeur est mal calibré (EStep/mm mal calibré), la quantité de plastique en sortie peut devenir irrégulière.
  • Le filament est retenu quelque part périodiquement, le débit de plastique n’est donc plus bon.
  • Il y a un « glissement » au niveau de l’extrudeur, le débit de plastic est alors impacté.
  • Le diamètre du filament n’est pas suffisamment uniforme et varie beaucoup. Le débit de matière va fluctuer pendant l’impression.

N’hésitez pas à nous contacter si vous trouvez d’autres causes ou si vous avez des commentaires