image_pdfimage_print

Archives de l’auteur : Nicolas Rambaud

Comparison in image between Genuine Bondtech BMG and the copy

When comparing, we can notice several differences:

  • The copy kit seems more complete
  • The provided output adaptor in PLA (for CR-10 versions) is perfect for this kind of application. An aliminum bowden connector can be provided as an option on the original kit.
  • The tensioning spring system is provided with a plastic washer that is attached to the tensioning screw inside the original kit . This prevent you from loosing the spring, which is pretty frequent with the copy version
  • The extrusion gear of the original model is clean, the copy counterpart is full of grease.
  • If we compare both models side by side, we can see slight differences in term of dimensions. The Original version is much better aligned, all the gears cannot hit each others.
  • The extrusion gear on the original version has teeth close fit for the 1.75mm filament. The dedicated zone with the teeth is optimal. On the copy side, this same zone is more evaded, so the contact zone with the filament is less efficient.
  • The filament is better guided on the original enclosure  then on the copy version. You have nearly no play between the teeth and the enclosure. In the other side you have a big gap between the teeth and the enclosure. Flexible filament will likely slip inside the gap on the copy version.
  • Metal insert of the copy version is over molded. This seems to be  better quality at first look. However when it comes to installing the tensioning screw, it’s much more difficult to fit the screw of the copy version because the insert is far back, compressing the spring as the screw has yet hit the threaded insert. It can become tricky to do it. On the original version is quite easy and you won’t even see a problem here.
  • The teeth’s shapes of the reduction gear are sightly different on both models.
  • The Original Bondtech version is also lighter of 8g compared to the copy version! (so it’s about 12% more mass of the original version)
  • The junction between the 2 body sides of the copy version has a play of about 1 to 2m. The original version is well fit.
  • When we close the moving gear latch, we can see that the extrusion gear of the copy version will hit the extruder body . It doesn’t happen on the  Original version.

En conclusion

This comparison is given as information purpose only. It has no mean into telling you which model is better or which one to buy.

This article gives you as much comparison elements as possible. We might have missed some.

Depending on your status, 1 of the 2 models will better fit your need. If you are more budget or performance oriented.



Comparaison en image entre Bondtech BMG original et copie

Comparison entre bondtech bmg et sa copie
Comparison entre bondtech bmg et sa copie

On notera donc plusieurs points de différences:

  • le kit de pièces de la copie paraît plus complet
  • L’adaptateur PLA fournis (pour les versions CR-10) est parfait pour la CR-10 de base. Un adaptateur en aluminium similaire au kit de copie est disponible en option pour la version originale.
  • Le ressort de tension est fournis avec une rondelle intégrée à la vis.  De ce fait, avec le kit d’origine vous avez peut de chances de perdre le ressort lors du démontage. Ce qui est vraiment très fréquent avec la copie.
  • La roue l’extrusion de l’originale est propre, celle de la copie est pleine de graisse.
  • Si on compare les 2 modèles côtes à côtes on note des petites différences dans les quottes. La version originale est bien mieux alignée, les éléments d’engrenages ne peuvent pas se toucher.
  • La roue d’extrusion de l’originale possède des dentelures adaptées au filament 1.75mm. la zone de contacte de la dentelure est optimale. Au niveau de la copie, cette même zone est plus évasée, la zone de contacte entre le filament et la dentelure est donc moindre.
  • Le filament est bien mieux guidé dans le boîtier original que dans la copie. Il n’y a quasiment aucun jour entre le guide de fil et la roue dentée, ce qui n’est pas du tout le cas de la copie. Le flexible à donc plus de chance de se tordre et de passer dans le jour de la copie.
  • L’insert dans la copie se trouve surmoulé dans la copie. Ce qui parait mieux dans un premier temps, mais de ce fait, le filetage de l’insert se retrouve quelques mm en arrière comparé à l’original. L’installation de la vis de tension est beaucoup plus compliquée à cause de ça pour la copie. Alors que c’est quasiment immédiat pour la version originale.
  • La forme des dents de la roue du réducteur est légèrement différente lorsqu’on compare les 2 modèles.
  • L’extrudeur Bondtech originale est également plus légère de 8g! (soit 12% de sa masse en plus)
  • La jointure entre les 2 parties du corps de la copie possède un jeux de 1 à 2mm alors que cette partie est bien ajustée pour l’originale.
  • Lorsqu’on ferme le clapet, on constate également que la roue d’extrusion mobile de la copie vient buter contre le corps de l’extrudeur. ce qui n’est pas le cas de la version originale.

En conclusion

Cette comparaison est là à titre purement informatif, et n’a absolument aucune vocation à vous dire quelle version est la mieux.

Elle vous donne plusieurs éléments de comparaison, qui ne sont pas exhaustif. Nous en avons probablement oublier quelques uns.

Selon votre positionnement, un des 2 modèles sera clairement plus adapté à votre besoin, que ce soit au niveau budget ou performances.

AstroBox Touch – Solution cloud / offline pour imprimantes 3D

Astroprint / AstroBox Touch

AstroBox Touch est enfin sortie chez 3DModularSystems!

La version Astrobox Touch compatible tous type d’imprimantes 3D est disponible ici

Astrobox est une solution « cloud »  de contrôleur pour imprimante 3D, piloter par un raspberry pi.

Ce dernier est raccorder en USB à votre imprimante 3D d’une part, et à votre réseau internet d’autre part.

Une interface web sur le cloud permet de configurer votre Astrobox et de communiquer avec lui.

La partie « Touch » de Astroprint Touch permet de piloter votre imprimante 3D de manière « Offline » grâce à son écran tactile et à ses connecteurs USB latéraux.

Astroprint en quelques mots

Astroprint est une solution Cloud qui vous permet de

  • Piloter 1 à plusieurs imprimantes 3D
  • Lancer des impressions à distance
  • Surveiller vos impressions
  • Évaluer en temps réel la rentabilité de votre machine
  • Trancheur intégré
  • Supporte les Webcam ou caméras IP

L’interface Web

Astroprint Web interface
Dashboard Astrporint

L’interface web vous permet d’accéder à plusieurs applications vous permettant de

  • Gérer vos fichiers en ligne
  • Gérer / paramétrer vos différentes imprimantes 3D
  • Contrôler à distances vos imprimantes 3D
  • Trancher vos modèles en ligne et les prévisualiser

Voici un autre écran qui montrer l’outil de gestion des modèles 3D en ligne.

L’utilisation est simple:

  • Uploadez votre Stl sur astroprint
  • Choisissez la machine sur laquelle l’objet sera imprimé
  • Ajustez les paramètres d’impression
  • Lancez l’impression
  • Le contrôleur Astrobox Touch prendra le relais, téléchargera automatiquement le gcode généré par astroprint et lancera l’impression automatiquement.
Astroprint File Manager Web interface

Astrobox Touch

Les versions Astrobox « Touch » possèdent un écran tactile qui permet de piloter individuellement votre imprimante 3D OFFLINE sans connexion internet.

Les connecteurs USB latéraux permettent de transférer des fichiers STL grâce à des clés USB standard.

Le tranchage et l’exécution des impressions s’effectue directement sur le contrôleur qui peut être déconnecté d’internet.

L’historique des fichiers imprimés sont conservés sur votre Astrobox localement afin de pouvoir les relancer facilement sans connexion internet.

Astrobox Touch en vidéo

Points de comparaison d’une buse d’imprimante 3d

comparaison des différents types de buses d'imprimantes 3D
Différents types de buses d’imprimantes 3D

Avant de commencer

Cet article à pour but d’explorer les caractéristique d’une buse d’imprimante 3D, ses comportements lors des impression et les différences entre les modèles.

il se veut non exhaustif, et ne prétend pas aborder tous les points existant (ils sont nombreux)

Nous essayerons cependant d’aborder le maximums de points possible afin d’avoir une vue d’ensemble la plus complète possible.


Des buses avec beaucoup de caractéristiques

Les buses d’imprimantes 3D sont disponibles sous différentes formes, longueurs et matériaux.

On pourra citer rapidement:

  • Diamètre des buses
  • Forme des buses
  • Longueur des buses
  • Longueur des filetages
  • Matériaux
  • Bi-matériaux (rubis)?

Ce sont autant de paramètres qui impactent la qualité de nos impressions

La longueur Compte!

Dans ce domaine, la longueur compte et peut avoir son importance!

Dans cette partie on distinguera

  • La longueur et le type des pointes des buses
  • La longueur du corps (souvent hexagonale)
  • la longueur du filetage

En effet en comparant un panel de buses différentes on se rend compte que chaque modèle à des caractéristiques différentes

Sur la photo suivante, les buses ont été photographiées côte à côte sur une même surface (pas de montage). On prend comme référence la ligne pointillée au centre de la photo. Cela permet de se rendre compte de la différence de hauteur de la partie supérieure des buses. On notera également la différence de masse et de géométrie.

Pointe courte contre pointe longue

comparaison des corps de buses d'imprimantes 3D
Comparaison des tailles de corps de buses d’impression 3D

Pointes courtes

  • Pertes thermiques réduites (Surface d’échange thermique réduite)
  • (potentiel) Meilleur contrôle thermique  car la sortie de la buse est au plus prêt du bloc de chauffe.
  • Buses plus compactes, augmente légèrement la hauteur max d’impression
  • Réduit légèrement les erreurs de positionnement

Pointes longues

  • Distance parcourue dans le corps de la buse quasiment double
  • Potentiel perte calorifique plus importantes
  • Inertie thermique plus importante

Superposition dimensionnelle

Qu’arrive-t-il si on supposer 2 buses et qu’on compare la répartition volumique entre les modèles?

comparaison dimensionnelle entre 2 buses
Comparaison dimensionnelle entre 2 buses courtes. L’une conique, l’autre semi conique.

Code couleur:

  • En bleu la partie commune entre les 2 modèles
  • En vert le surplus de matière de la buse conique
  • En rouge le surplus de matière de la buse semi conique

A gauche on aligne les 2 buses au niveau de la pointe

A droite on aligne les 2 buses par la base hexagonale

On constate que:

  • La buse de droite possède une zone filetée plus importante (quasiment le double)
  • Les 2 buses possèdent une zone de contacte potentiel avec le bloc chauffant équivalent
  • A droite, la matière doit parcourir 2 fois moins de distance avant de sortir de la buse

En conclusion

En conclusion,  si on regarde l’aspect thermique, à montage équivalent (contre le bloc chauffant), on peut dire  :

  • La buse de droite possède une zone de chauffe quasiment 2 fois plus importante
  • La température du filament en sortie de buse devrait en effet être au plus prêt de celle du bloc chauffant

comparaison dimensionnelle entre 2 buses d'imprimante 3d
Comparaison dimensionnelle entre une grosse buse conique et une buse semi conique
comparaison de la surface de contact entre 2 buses d'imprimante 3d et le bloc chauffant
Différence de surface de contacte entre les 2 modèles de buses

Autre comparaison similaire entre la buse conique plus massive et la buse semi conique précédente

On constate que:

  • La longueur du filetage des 2 buses est équivalente (photo gauche)
  • La zone plate de contact à la base su corps de la buse, est quasiment 2 fois plus importante sur la buse conique (photo gauche)
  • Le distance de sortie de la matière est 2 fois plus courte sur la buse semi conique (photo gauche)
  • Le volume de matière de la buse conique semble 2 à 3 fois plus importante (photo droite)
  • La pointe du cône de la grosse buse semble légèrement plus massif / large (photo gauche)
  • La forme profilée plus aérodynamique de la buse conique semble faciliter le passage des flux d’air.
  • L’inertie thermique de la grosse buse conique parait 2 à 3 fois plus importantes que l’autre modèle

En conclusion

  • Le profile plus aérodynamique de la buse , couplé avec une inertie thermique plus importante, propose des performances thermique assez équivalentes entre les 2 modèles

Filetage long contre court

Sur l’image qui suit, on se propose de comparer la longueur du filetage (M6)

Les 4 buses à gauche sont destinées à être monté sur des blocs de chauffe standard de type E3D V6 (voir plus bas)

Les 2 buses à droite sont destinées à être monté sur des blocs de chauffes allongés de type E3D Volcano

comparaison des longueur des filetages des buses d'imprimante 3d
Comparaison de la taille du filetage des buses d’impression 3D

Impacte thermique de la taille du filetage

comparaison de la zone de fusion des buses d'imprimante 3d
A gauche une buse standard, à droite une buse de type volcano

A gauche sur le photo le bloc de chauffe et la cartouche chauffante sont montés horizontalement

On constate que ce design possède une zone relativement réduite, de quelques mm, sur laquelle le filament doit atteindre sa température de fusion avant de sortir de la tête.

Montage souvent utilisé pour des buses de diamètre inférieur à 0.8mm

A droite le bloc de chauffe et la cartouche chauffante sont montés verticalement.

Le filament à peut fondre sur le double de la distance, ce qui permet des débits de matière plus importants.

La température de sortie est plus homogène.

La matière sera également plus fluide en sortie de buse.

Montage souvent utilisé pour des buses supérieures à 0.6mm

On en peut en proposer les observations suivantes:

Les buses à filetage court

  • Faible zone de mise en fusion
  • Débit de matière maximum limité
  • Diamètre de buse maximale utilisable: 0.8mm

Les buses à filetage long

  • Zone de mise en fusion au moins 2 fois plus longue
  • Débit de matière maximum grandement augmenté
  • Idéal pour des débits de matière importants
  • Idéal pour des diamètres de buses supérieures à 0.6mm

Le profile

On trouvera au moins 2 types de profiles de corps de buse

  • un profile « conique »
  • un profile « semi conique »
zones d'accumulation de matière en fonction de la géométrie de la buse d'imprimante 3D

Les buses conique

  • Possèdent un  cône qui part du plus prêt de la sortie de la buse jusqu’à la partie hexagonale du corps de la buse
  • Souvent en contact directe avec le bloc de chauffe
  • Corps de buses plus massif que les buses semi conique
  • Maintient mieux la chaleur à l’intérieure de la buse
  • Possèdent une inertie thermique plus élevée
  • Nombre de points d’accumulation de matière plus réduit
  • Position du point d’accumulation de matière plus haut

Les buses semi conique

  • Possèdent un cône qui part du plus prêt de la sortie de la buse jusqu’à la partie hexagonale du corps de la buse.
  • Buses souvent plus courtes que les versions conique
  • La surface de contact avec corps le bloc chauffant est souvent réduit (peut être détachée du corps de chauffe avec un léger jour)
  • Faible inertie thermique
  • Un volume du cône réduit (les calories peuvent vites se perdre sous une ventilation)
  • Forte dispersion thermique (masse plus réduite et contact réduit avec le corps de chauffe)
  • angle droit entre le cône et la partie hexagonale
  • multiples points d’accumulation de matière
  • Position des points d’accumulation très proche de la zone d’impression

Le type de pointes

On trouvera également plusieurs types de pointes

  • Les pointes « fines »
  • Les pointes « larges »
comparaison des pointes de buses d'imprimante 3d
A gauche une pointe « large », à droite une buse « fine »
principe de largeur d'extrusion et hauteur de couches

Les pointes « larges« 

  • relativement répandues car elles correspondent aux buses installées sur les tête chauffante E3D lite6 et E3D V6
  • lorsqu’elles sont montées perpendiculaire au plateau, elle permettent des couches plus épaisses
  • Transfèrent plus de chaleur à la pièce imprimée, ce qui peut engendrer des déformations thermique sur les parois fines
  • nécessite un Z-Hop plus important
  • Elles nettoient plus facilement les blobs existant

Les buses « fines »

  • souvent installées sur des têtes chauffantes chinoises
  • réduisent les échanges thermique non voulues entre la surface de la buse et la pièce imprimée
  • offre une vue plus dégagée de la pièce imprimée
  • Potentiellement plus fragile, car les parois interne sont plus fines
  • peut nécessiter une calibration d’extrudeur plus précise afin d’éviter les bavures
  • Approprié pour des tailles de buses inférieure à 0.6mm

La dépose du filament

dépot de filament en fonction de l'inclinaison des buses d'imprimante 3d

Les pointes fines

  • Inclinaison de la buse lors de l’impression possible
  • Le degré d’inclinaison peut être important
  • Utilisable sur des machines possédant plus de 3 axes avec des têtes chauffantes orientables
  • Largeur d’extrusion limitée à la largeur de buse
  • Hauteur de couche max limitée (faible capacité à aplatir la matière)
  • Plus facile à nettoyer

Les pointes larges

  • Capacité plus importante à aplatir la matière
  • Largeur d’extrusion plus importante
  • Nécessite d’être montée le plus perpendiculaire à la surface d’impression possible

Le montage des buses sur le bloc chauffant

Les buses peuvent se monter principalement de 2 manière:

  • collée contre le bloc de chauffe
  • avec un espacement de 1 à 2 mm
installation des buses d'imprimantes 3d sur le bloc chauffant
2 styles de montage de la buse sur le bloc chauffant

A gauche, on conserve un peu de marge pour le serrage mais on diminue les échanges thermique entre la buse et le bloc de chauffe.

A droite on privilégie une meilleure liaison thermique entre la buse et le bloc de chauffe. Il faudra ajuster la position du heatbreak afin de garantie une bonne étanchéité. Ce type de montage peut causer des fuites si le heatbreak n’est pas correctement en contact avec la buse!

Les matériaux

Conductivité thermique des matériaux

(cf Wikipédia)
La conductivité thermique ou conductibilité thermique


La conductivité thermique ou conductibilité thermique est une grandeur physique caractérisant le comportement des matériaux lors du transfert thermique par conduction. Notée λ ou K voire k, cette grandeur apparaît notamment dans la loi de Fourier (voir Conduction thermique). Elle représente l’énergie (quantité de chaleur) transférée par unité de surface et de temps sous un gradient de température de 1 kelvin ou 1 degré Celsius par mètre.

Regardons la liste des conductivités thermique (cf Wikipédia) des matériaux trouvé principalement sur les buses d’impression 3D.

Ici la fonte, l’OR, le Cuivre et le diamant sont donnés à des fins de comparaison. A noter également que certains alliages peuvent avoir des conductivités thermiques différentes. Les valeurs données ici sont fournies à titre indicatives uniquement.

MatériauxConductivité Thermique (W m-1)
Céramiques2-200
Titane (alliage)
5.8
Titane pur15.6 – 21.9
Inox 16.3
Rubis35 – 40 (w.m-1.k-1)
Acier36-54
Fonte55
Laiton (Cu 63-70%) 109 – 125
Tungstène174 (w.m-1.k-1)
Or
317
Cuivre 390
Argent 418
Diamant (impur)1000
  • Les buses en alliage titane et en inox sont les plus isolantes thermiquement et conservent donc mieux les calories (comme la fonte)
  • Les buses en laiton  dissipent 18 à 20 fois plus la chaleur

Dureté des matériaux

Le tableau suivant donne l’indice de dureté des matériaux cité précédemment. Certains matériaux cité si dessous sont des alliages, leur indice peut donc varié en fonction des constituants de l’alliage.

MatériauxIndice de dureté
Diamant10
Rubis9
Céramique8.5
tungstène7.5
Titane6
Acier5-8.5
Inox(environ) 5
Fonte4-5
Laiton3-4
Argent2.5-7
Or2.5-3
Cuivre2.5-3

On pourra extraire du tableau des informations suivantes

  • Les buses Rubis et céramique sont parmi les plus dur du marché
  • Les buses en laiton sont parmi les moins dur du marché
  • L’acier durcie est plus dur que l’inox

L’influence des filaments abrasifs sur le diamètre des buses

usure d'une buse d'imprimante 3d avec du filament abrasif

A gauche une buse usée par l’abrasion d’un filament,  a droite une buse neuve.
impacte des matériaux sur la durée de vie à l'abrasion des buses d'imprimante 3d
Une comparaison de buses de différente dureté face à du filament chargé carbone

Les images parlent d’elles même, face aux filaments abrasifs, la durée de vie des buses dépend de leur dureté.

Résumé des principaux matériaux utilisés pour les buses

MatériauxDuretéConductivité
Thermique
Prix
Rubis935-4096€
Tungstène7.517435€
Acier durci5-8.536-5423€
Titane (alliage)65.810€
Inox516.38€
Laiton3-4109-1254€

sources:

Exploration en détail du firmware Marlin 1.1.9

Firmware Marlin V1.1.9 – Tous ses secrets en détail

Cette vidéo présente le firmware marlin 1.1.9 sous TOUTES ses coutures.

Firmware Marlin 1.1.9
Firmware Marlin

Présentation vidéo du Firmware Marlin 1.1.9

A la fin de cette vidéo (3h), vous aurez exploré en détail tous les paramètres accessibles et configurable du firmware.

Je décris à chaque fois à quoi ils servent et ce qu’ils font concrètement.

En principe à la fin de cette vidéo, le firmware marlin ne devrait plus avoir de secret pour vous.

Firmware Marlin disponible pour les imprimantes Scalar

Les mises à jour ainsi que la procédure d’installation du firmware Marlin 1.1.9 sont disponible sur notre page dédiée

Mise à jour du firmware de votre Scalar

Un caisson filtrant pour vos imprimantes 3D Scalar!

Vous avez été nombreux à nous demander un caisson pour vos imprimantes 3D Scalar.

Caisson Scalar XLP

Ou acheter mon caisson Scalar?

Un caisson qui s’adapte sur vos machines

Afin de conserver l’esprit évolutif des Scalar, nous avons conçus un caisson qui s’adapte directement sur le châssis de vos machines et non un caisson qui se pose au dessus de la machine.

Un caisson qui fait partie intégrante de votre imprimante 3D Scalar
  • Le caisson fait office de renfort structurel
  • La machine reste centrée dans le caisson

Une double porte frontale

Une double porte frontale sur votre caisson Scalar

Nous avons fait le choix d’implémenter une double porte battante avec des butées aimantées afin d’avoir un débattement optimal des portes

Une double porte battante pour votre caisson scalar
Porte à double battant

La double porte battante permet donc :

  • L’ouverture d’un seul côté avec un débattement minimal
  • un accès rapide et facile à une partie de la machine pendant l’impression
  • Une perturbation limitée et contrôlée des flux d’air lors de l’ouverture d’une porte pendant l’impression.
  • Limite les risques avec des portes plus petites et plus faciles à manier

Une filtration d’air intégrée

système de filtration intégré au caisson Scalar

On commence à tous le savoir, l’impression 3D génère des particules fines lors des impression. La taille, quantité et toxicité de ces particules dépend beaucoup du type de matériaux et des températures utilisés pendant l’impression.

Vous pouvez consulter notre étude sur les émanations de particules des imprimantes 3D.

C’est pourquoi nous avons choisi d’intégrer au caisson un filtre à gaz.

Ce filtre à gaz équipé d’une turbine d’aspiration permet de :

  • Aspirer les particules générées dans le caisson
  • Évacuer l’air chaud et forcer un recyclage de l’air dans le caisson
  • Filtrer une grande partie des particules et des gaz générés

Filtre à gaz performant, pratique et économique

Le filtre à gaz est un filtre standard du commerce de type ABEK

La class ABEK permet de filtrer les vapeurs organiques, les gaz et vapeurs inorganiques, les acides, les amoniacs et certains dérivés aminés.

Ce qui correspond à environ 90-99% des éléments générés lors des impressions 3D.

La durée de vie de ce type de filtre est estimé à 400 heures soit environ 16 jours d’utilisation non stop.

Ce type de filtre se change en moins de 1 minute grâce à un embout pivotant auto serrant.

Les 2 cartouches de rechange sont vendus à 25€ TTC le pack ce qui correspond à un coût moyen de 12.5€  / mois si vous imprimez souvent.

Des parois transparentes pour une meilleur visibilité

Parois transparente de votre caisson Scalar

Nous avons fait le choix de fournir des parois transparente en PMMA translucide afin que vous conserviez un maximum de visibilité lors de vos impressions.

Cela vous permet de toujours maîtriser parfaitement ce qu’il se passe dans l’environnement de votre machine

Un niveau de bruit réduit

Le caisson faisant partie intégrante de la machine, il rigidifie toute la structure de votre machine

Par se fait il réduit les vibrations structurelles ce qui impacte la qualité de vos impressions et diminue également le niveau de vibration de l’ensemble.

Le caisson de part sa structure permet de réduire le niveau globale de bruit généré par la machine en fonctionnement

Un design modulaire

Les portes latérales sont fixées directement sur la nouvelle structure en profilé de votre machine.

Chaque cloison peut donc être montée / démontée de manière indépendante en fonction de votre besoin et de votre environnement

Vous pouvez installer toutes les parois si vous avez besoin d’un environnement chaud pendant l’impression (pour de l’ABS par exemple)

Vous pouvez démonter les parois latérales ou supérieure si vous avez besoin d’un environnement ventilé (pour du PLA par exemple)

Vous pouvez également enlever une ou plusieurs parois pour des raisons de maintenance.

Le montage/démontage des parois s’effectue facilement à l’aide d’une simple clé allen

Une architecture optimisée pour votre machine

En fonction du modèle de votre machine, le design du caisson à été adapté afin de suivre au mieux les particularités de chaque modèles (Scalar S, Scalar XLP)

Un caisson fait sur mesure pour votre Scalar

Une documentation de montage complète

Upgrade double extrusion E3D chimera

Dual Extrusion upgrade – E3D Chimera

Upgrade Double Extrusion E3D Chimera

The kit contains:

  • 1 motor kit+ extruder + stepper motor driver
  • 2 meters of PTFE tubing
  • 1 screw set
  • 1 E3D Chimera kit
  • 1 fan extender board

E3D Chimera installation guide

You will find the installation guide on the E3D official website

Necessary plastic parts

You will find the needed plastic parts on thingiverse. they are compatible with Scalar 3D printers. You will need the following parts:

Hot end installation

You need 3 M3x8 screws in order to attach the hot end heat-sink on the plastic holder Use the screws from the back of the plastic part to hold the hot end in place. 1 M3x20 thermoplastic screw in to be installed on the hole behind the inductive probe support Install you inductive probes Finally, using 3 M3x10 screws, attach everything on the  X carriage starting from the 2nd hole from the top
E3D Chimera Dual extrusion upgrade

Extruders motors installation on the chassis

double extrusion E3D chimera, installation des moteurs d'extrusion
Extrusion motors are to be installed on the top of your chassis You can attache them on the spool holders extrusions as follow.
The 2 pneumatic connectors are to be installed at the output of the extruders. They will hold the ptfe tubing later on. In the kit you should have 2 extrusion gears. Make sure to install them both, 1 on each extruder. the goal here is to have the same extrusion gear on each extruder to make things easier later on. You will need to calibrate your Control>Motion>Estep/mm after you update your firmware.

PTFE tubing installation

You can now install the ptfe Tubing between the hot end and the different extruders. Important note: the left heating block corresponds to the extruder E0, and the right side heating block corresponds to the extruder E1 You need to cut the tube to length so that they are as short as possible and still guaranty smooth motion all over the print volume. A good tip would be to make sure that the hot end nozzle is as low as possible (near touching the bed) before cutting the tube, in order to have an optimal tube length.

Nozzle alignment

You can now align your 2 nozzles:
  • Make sure that your X axis is as parallel to your heat bed as possible
  • Lower the hot end until 1 nozzle is touching the bed
  • Using the 2 small screws on the side of the heat-sink, you can adjust the 2nd nozzle to that it also touches the bed.

Electronic wiring

Here is the wiring diagram of the E3D Chimera dual extrusion upgrade
Dual extrusion E3D Chimera Wiring diagram

Extruder 2 (E1) installation

You first need to install the driver for your new extruder motor on the remaining driver slot. Warning! Carefully note the driver orientation, the location of the small heat-sink and the small round potentiometer. They must be on the same orientation as the other drivers

Stepper motor driver calibration

You will now calibrate the stepper motor driver using a Ceramic screws driver (provided with Scalar L/ XLP)

Reminder on the Ceramic screw driver

This screw driver is electrically insulated. It’s used to adjust potentiometers when powered If you are using a standard non insulated screw driver you may damage your stepper driver.
tourne vis céramique
For the calibration purpose you will also need a multi-meter with the  2V DC caliber selected  (or similar).
  • Place the multi-meter black probe on the  USB connector metallic shielding of the arduino board (blue) located below the Ramps board (red).
  • Place the red probe over the small round potentiometer located next to the heat sink
  • Measure the voltage, you want 0.850mV
  • Using the ceramic screw driver, turn the potentiometer clockwise to increase the voltage.
  • Turn counter clockwise to decrease the voltage.

Fan extender board installation

RRD fan extender
This board is used to replace the power transistor that you re-used for your second hot end heater cartridge. You will need it to power your PLA cooling fan. Install it over the « servo » extension pins on the ramps 1.4 board (same for MKS gen boards)
This board need an external power supply in order to work. You need to unplug the E3D 30mm cooling fan from the « Y » shape splitter cable. Connect another « Y » splitter cable to it and plug back the 30mm fan to one of the available end. On the remaining end, connect the 20cm Female-Female extender cable. The other end of the cable is to be connected to the 12V input of the fan extender board (here on the left) Warning! take precautions with the polarities! Now connect the PLA cooling blower fan on the D11 location on the fan extender board.

Firmware upgrade

You need to upgrade your firmware in order to take into account your 2nd extruder. The upgrade procedure is located here The compatible firmware are labeled « Dual extrusion Chimera » If you 3D printer version / model is not listed, please make sure to contact us so that we can provide it.

Precautions after upgrading your firmware

  • Check that all your stepper motors are still turning in the proper direction. If not, just flip the motor connector on the electronic board side.
  • You will need to move the location or your existing X axis end stop. Push the hot end left until the right nozzle is located on the edge of the left side of the bed.  The left nozzle must get outside of the bed area. Now push the end stop against the X carriage and you are set.
  • You will also need to adjust ZOffset before printing. The probe tip must be around 1-2mm above the nozzle tip.
Upgrade double extrusion E3D chimera

Upgrade double Extrusion – E3D Chimera

Upgrade Double Extrusion E3D Chimera

Le kit comprend

  • 1 kit moteur + extrudeur + driver moteur
  • 2 mètres de tubes PTFE
  • 1 kit visserie
  • 1 kit E3D Chimera Originale
  • 1 carte d’extension pour ventilateur

Procédure de montage de la tête E3D Chimera

Vous trouverez la documentation de montage sur le site officiel de E3D

Les pièces plastiques nécessaires

Vous trouverez sur thingiverse les pièces plastiques dont vous aurez besoin pour installer votre kit sur une imprimante 3D Scalar

Vous aurez besoin d’imprimer les pièces suivantes :

Installation de la tête chauffante sur son support

Vous aurez besoin de 3 vis M3x8 pour fixer le bloc de refroidissement E3D sur le support Plastique.

Les vis se fixent par l’arrière du support.

1 Vis M3x20 thermoplastique vient dans le trou situé derrière le support de sonde à induction pour renforcer le support.

Installez ensuite le sonde à induction

Finalement, à l’aide de 3 vis M3x10, fixez le tout sur le chariot de l’axe X, au niveau du deuxième trou en partant du haut.

Upgrade Double Extrusion E3D Chimera

Installation des moteurs d’extrudeur sur le châssis

double extrusion E3D chimera, installation des moteurs d'extrusion

Les moteurs d’extrusion s’installent en haut de votre châssis.

Vous pouvez les fixer sur les profilés de votre support de bobines, ou sur le montant de votre châssis comme suit

Les 2 connecteurs pneumatiques fournis se connectent en sortie d’extrudeur afin de pouvoir installer le tube PTFE

Dans votre kit, vous devriez avoir 2 roues d’extrusions. Il est important que vous installez ces 2 roues d’extrusion, 1 sur chaque extrudeur afin que vous ayez une extrusion similaire des 2 côtés.

Une calibration du paramètre Contrôler > Mouvement > Epas/mm sera à refaire après la mise à jour de votre firmware

Installation des tubes PTFE

Vous pouvez maintenant installer les tubes PTFE entre la tête et les différents extrudeurs.

A noter ! Le bloc chauffant de gauche correspond à l’extrudeur E0, et le bloc chauffant de droite correspond à l’extrudeur E1

Vous allez devoir couper le tube fourni de telle manière qu’ils soient les plus court possible tout en garantissant un mouvement libre de la tête sur tout le volume d’impression.

En général on s’arrange pour que la tête chauffante soit au plus bas et touche le plateau, afin de garantir une mesure optimale de la longueur des tubes.

Alignement de la hauteur des 2 buses

Vous pouvez en profiter pour régler la hauteur de vos buses :

  • Assurez-vous que votre axe X soit le plus parallèle possible à votre plateau
  • Descendez la tête jusqu’à ce qu’au moins 1 buse touche le plateau
  • A l’aide des 2 petites vis de réglage situé sur les côté du radiateur, ajustez la hauteur de la buse la plus haute jusqu’à ce qu’elle vienne toucher le plateau.

Raccordement des éléments électronique

Voici le diagramme de câblage pour l’upgrade double extrusion E3D Chimera

Dual extrusion E3D Chimera Wiring diagram

Installation du drivers moteur de l’extrudeur 2 (E1)

Il vous faut dans un premier temps installer le driver moteur de votre nouvel extrudeur sur le dernier emplacement disponible

ATTENTION! Notez bien le sens du driver, la position du petit radiateur et du potentiomètre de réglage doit être dans le même sens que les autres drivers

Calibration du driver moteur

Vous allez devoir calibrer la tension du driver à l’aide d’un tourne vis céramique (fournis avec les Scalar L/ XLP)

Rappel sur l’utilisation du tourne Vis Céramique

Ce tourne vis est isolé électriquement.

Il sert à effectuer des réglages de tension sur des composants sous tension.

Si vous utilisez un tourne vis classique, vous risquez de détruire le driver moteur

tourne vis céramique

Pour la calibration vous allez également avoir besoin d’un Multimètre sur le calibre 2V DC (continue)  (ou similaire).

  • Placez la sonde noir de votre multimètre sur le blindage métallique du connecteur USB de la carte arduino (bleu) située sous votre carte ramps (rouge).
  • Placez la sonde rouge au niveau du petit potentiomètre de réglage rond avec un croix situé à côté du radiateur
  • Mesurez la tension, vous devriez avoir 0.850mV
  • A l’aide du tourne vis Céramique, tournez le potentiomètre dans le sens des aiguilles d’une montre pour augmenter la tension
  • Tournez dans le sens inverse des aiguilles d’une montre pour diminuer la tension.

Installation de la carte d’extension pour ventilateur

RRD fan extender

Cette carte sert à remplacer la sortie de puissance précédemment utilisée pour la turbine de refroidissement.

Elle s’installe au niveau du bloc d’extension « Servo » sur votre carte Ramps

Câblage de la carte d’extension de ventilateur

Cette carte à besoin d’une alimentation externe pour fonctionner

Vous allez devoir débrancher le ventilateur de tête E3D du splitter en « Y » 2 pins . A la place vous allez devoir raccorder un deuxième câble splitter en « Y ».

Au bout de ce rajout, reconnectez le ventilateur de la tête E3D et connectez la petite rallonge 2 pins Femelle-Femelle sur la sortie restante.

La terminaison du câble se connecter sur la partie 12V de la carte d’extension pour ventilateur (ici à gauche)

Attention! Notez bien la polarité!

Raccordez maintenant la turbine de refroidissement sur l’emplacement noté D11 de la carte d’extension

Mise à jour de votre firmware

Une mise à jour de votre firmware est obligatoire afin de pouvoir bénéficier de ce deuxième extrudeur.

La procédure de mise à jour se trouve ici

Les firmwares compatibles sont notés « Dual extrusion Chimera« 

Si vous ne trouvez pas la version compatible avec votre modèle de machine, pensez à nous contacter afin que nous vous la fournissions.

Précautions à prendre après la mise à jour du firmware

  • Il est impératif de vérifier que vos extrudeurs tournent dans le bon sens. Si ce n’est pas le cas, il vous suffit d’inverser le sens du connecteur moteur au niveau de la carte électronique.
  • Vous allez devoir déplacer la position de votre interrupteur de fin de course de l’axe X. Placez la tête chauffante de telle manière que la buse droite soit au niveau du bord gauche du plateau. La buse gauche doit sortir du plateau. Déplacez le fin de course contre la tête chauffante.
  • Vous allez également devoir refaire votre réglage d’offset Z avant d’imprimer. La sonde doit être placée à environ 1 à 2 mm du bout de la buse.


Boitier électronique pour cartes MKS GEN

Boîtier électronique pour carte MKS GEN 1.4 et GEN-L

Scalar Boîtier électronique MKS

Nous avons récemment publié un nouveau boîtier électronique compatible avec les Scalar S/ M / L XL / XLP.

Ou le télécharger?

Ce boîtier est disponible sur notre page Thingiverse dédiée: https://www.thingiverse.com/thing:3001506

Qu’apporte ce nouveau boîtier?

Ce nouveau boîtier est compatible avec les carte suivante:

Il permet également d’intégrer à l’intérieure une carte Raspberry pi 2 / 3

 

Quelles sont les différences avec le boîtier précédent?

  • Le connecteur USB se retrouve disponible sur le haut du boîtier
  • Le boîtier est légèrement plus haut que le précédent
  • Le boîtier est légèrement moins profond que le précédent.
  • 2 sorties sont dédiées pour des modules LED WS2812 qui permettent d’obtenir une indication lumineuse de couleur du statuts de l’imprimante

Comment s’assemble le boîtier?

boîtier MKS pour Scalar

Il contient 7 plaques:

  • Une base sur laquelle vient se fixer toutes les autres plaques
  • La façade avant compatible avec l’écran RepRapDiscount LCD2004
  • Une plaque inférieure (bottom) qui vient se glisser dans les profilés 3030 (ou 2020 en fonction de la plaque du dessous imprimée)
  • 2 plaques latérales ( la droite avec une grille d’aération, et la gauche avec la sorties pour les connecteurs
  • Une plaque supérieure (Top) qui possède un trou pour le câble usb qui se relie à la carte MKS
  • 1 plaque arrière qui vient en 2 modèles:

Cette plaque possède

Comment fixer les plaques entre elles?

il vous faudra principalement des vis auto taraudeuses pour plastiques

Quelle sont les limitations et les points à connaître?

  • La plaque du dessous peut se coller à la super glu. 2 vis permettent de tenir le montage en place pendant le collage. Vous pourrez retirer ces 2 vis qui vont vous gêner plus tard lors de l’installation sur un profilé.
  • Bien choisir quelle « base » et la « plaque du dessous » imprimer en fonction des profilés que vous utilisez (2020 ou 3030)

Combien de temps d’impression pour fabriquer ce boîtier?

Il faut compter (avec une buse de 0.8 et des couches de 0.2mm):

  • +3 heures pour la façade
  • 2h30 pour la base
  • 1h30 heures pour les 2 plaques latérales
  • 2 heures unitaire pour les autres plaques (3)

pour un total d’environ 13h d’impressions

Puis-je acheter ce boîtier déjà monté?

Ce boîtier est disponible ici

Boitier électronique pour cartes MKS GEN

Electronic enclosure for MKS GEN 1.4 and GEN-L board

Scalar Boîtier électronique MKS

We have recently published a new electronic box compatible with Scalar S / M / L XL / XLP.

Where to download it?

This box is available for free download on our dedicated Thingiverse page: https://www.thingiverse.com/thing:3001506

What’s news with this enclosure?

It is compatible with these controller boards

You can also include a Raspberry pi 2 / 3

 

What are the differences with the previous enclosure?

  • The USB connector is now on top
  • The enclosure is slightly taller
  • The enclosure is thinner
  • 2 specials holes are dedicated for LED WS2812 that will give you a visual status on your printer status.

How to assemble the box?

boîtier MKS pour Scalar

It contains 7 plates

  • 1 base where all the other plates will attach (compatible with 3030 extrusions or 2020 depending which version you print)
  • 1 front facade where the RepRapDiscount LCD2004 screen will fit
  • 1 bottom side that will fit 3030 extrusion profiles or 2020 extrusion profiles (check which version you print)
  • 2 side plates
  • 1 top plate (Top) with a dedicated hole for MKS USB cable
  • 1 back plate (2 models):

This last plate contains also

How to attache plates together?

you will need a few plastic screws

What are the tips and limitations to know?

  • The bottom plate can be glued to the base. 2 screws can be used to hold things together while the glue is setting. You can remove these screws afterward when you will need to place the enclosure on top of an extrusion profile
  • The base plate and the bottom plate are compatible only with 3030 extrusion profiles.

How many print hours do i need to make the enclosure?

You will need (with a 0.8mm nozzle and 0.2mm layers):

  • +3 hours for the front plate
  • 2h30 for the base
  • 1h30 for each side plates
  • 2 hours for each remaining plates (3 plates)

For a total of about 13h of printing

Can i buy the enclosure already assembled?

The enclosure is available here