[CR-10] – Upgrade Electronique

Upgrade Electronique pour CR-10

Cette page décrit la procédure de montage de l’upgrade électronique proposé par 3D Modular Systems pour les imprimantes 3D CR-10

Résumé

Cette upgrade permet de remplacer le boîtier électronique d’origine très limité en fonctionnalité, par un boîtier électronique Scalar, permettant de faire évoluer à votre machine …. « vers l’infini et au delà ».

Cette upgrade est pensée afin que vous puissiez ré-utiliser le câblage d’origine au maximum, voir rallonger certains câbles au besoin.

Aucun faisceaux de câble n’est fournie avec cette upgrade.

La CR-10 étant étudiée à la base pour utiliser un boîtier déporté, certains passage de câbles sur le châssis  ne sont pas optimales. Cette upgrade n’a donc pas la prétention d’optimiser le passage de câble sur la machine.

Pré-requis

Cette upgrade est fournie avec une alimentation 12V 10A séparée afin de simplifier le montage et de vous dédouaner complètement du boîtier d’origine.

Cependant attention! le lit chauffant d’origine est en 12V et nécessite beaucoup de courant.

Connecter directement le lit chauffant 12V sur l’électronique Scalar sans relais statique ou MOSFET de puissance peut endommager le boîtier électronique!

L’alimentation 12V fournie n’est pas dimensionner pour gérer le plateau chauffant.

Contenu Du kit

  • 1 alimentation 12V 10A
  • 1 boîtier électronique Scalar
  • 1 kit de rallonge
  • 1 domino
  • Un jeu de pièces plastique
  • de la gaine torsadé

Étape 1 – Dé-câblage du boîtier électronique d’origine.

Upgrade Electronique pour CR-10

Retirez les 2 connecteurs métalliques du boîtier d’origine.


Vous allez mettre les mains dans le boîtier, il est impératif de s’assurer que le boîtier n’est plus alimenté et que le cordon secteur est physiquement débranché.

En dessous du boîtier électronique, vous avez 5 vis à enlever.

Upgrade Electronique pour CR-10

utilisez les clé fournie avec le kit de la machine.

Upgrade Electronique pour CR-10

Upgrade Electronique pour CR-10

Sur le côté, enlevez les 4 vis latérales qui fixent l’alimentation.

Upgrade Electronique pour CR-10

Sortez la par le haut

Upgrade Electronique pour CR-10

Au fond, à côté de l’écran, vous trouverez une carte électronique fixée sur le haut du boîtier.

Vous allez devoir retirer tous les câbles qui se trouvent sur les borniers à droite de l’image suivante.

 

Upgrade Electronique pour CR-10

Tous ces câbles sont reliés aux 2 prises métalliques à l’arrière du boîtier.

Si les câbles sont collés, vous avez plusieurs solutions:

  1. Utiliser un sèche cheveux pour faire fondre la colle et retirer les câbles
  2. Utiliser une pince et un peu de patience afin de retirer délicatement la colle des câbles
  3. Couper les câbles.

Dans les 2 premiers cas il est préférable de bien dévisser tous les borniers vert avant d’effectuer les opérations.

Entre les borniers et les prises métallique du boîtier vous devrez probablement retirer 1 ou 2 serre câble.

Upgrade Electronique pour CR-10

Vous allez devoir sortir complètement les connecteurs métallique de leur emplacement.

Pour ce faire, il faut impérativement que tous les câbles reliant les connecteurs à la carte électronique soient déconnectés.

Retirer l’écrou et la bague métallique pour pouvoir sortir les connecteurs.

Vous devez avoir 2 connecteurs avec leurs câbles comme ceux-ci

Ici la partie dédiée à la tête chauffante

Upgrade Electronique pour CR-10

Déconnectez les 2 cosses de puissance du transistor de puissance provenant de l’intérieure de votre boîtier.

Upgrade Electronique pour CR-10

Ici la partie dédié au lit chauffant.


Le montage qui suit permet de ré-utiliser la quasi-intégralité des faisceaux de câble d’origine.


Etape 2 – Installation du boîtier électronique

Upgrade Electronique pour CR-10

Le boîtier se fixe sur le profilé horizontale qui se situe en haut de votre machine.

Vous devez retirer dans un premier temps le cache rainure de couleur qui se trouve sur ce profilé en façade afin de pouvoir fixer le boîtier.

Vous pourrez remettre des parties de bandes une fois le montage terminé.

Upgrade Electronique pour CR-10

Afin de réaliser le câblage vous devez démonter le panneau arrière du boîtier (4 vis)

Upgrade Electronique pour CR-10


Voici plusieurs 1 schémas de câblage simplifié afin que vous compreniez où se raccordent les différents éléments.

Vous pouvez câbler le faisceau avec les fils Jaune, le connecteur vient s’enficher au niveau du trou rond sur la plaque inférieure du boîtier électronique Scalar.

Les autres fils peuvent être installé à travers le trou rectangulaire.

Upgrade Electronique pour CR-10

 

  • Au niveau du connecteur qui possède les fils jaunes, vous allez devoir couper le connecteur blanc qui se trouve sur le câble rouge et noir et raccorder les fils sur D9. Attention à la polarité, la sérigraphie sur la carte vous indique les borniers « + » qui se relient sur les câbles ROUGE
  • les 2 fils rouge et noir déjà dénudés, sont connectés au fils du ventilateur de la tête chauffante. Ce dernier doit être alimenté en permanence et se relie directement sur le bornier vert d’alimentation de la carte Ramps. Attention à la polarité! vue de face le bornier « -«  est en haut et le bornier « + » se trouve juste en dessous
  • Au niveau du connecteur avec les 2 gros câbles Rouge et noir avec des cosses métallique en forme de fourche, vous allez devoir les couper afin de pouvoir utiliser un domino et une rallonge

L’image ci après montre comment intégrer le connecteur métallique à l’intérieure de la pièce plastique

Un domino est nécessaire pour rallonger les câbles de puissance du plateau.

Dans le cas d’un plateau en 220V, aucune puissance ne passe dans ces câbles.

Le relais statique derrière gère tout le transfert de puissance.

L’image suivante montre une manière de passer les câbles.

  • Les câbles provenant du lit chauffant ainsi que le fin de course de l’axe Y peuvent passer dans les rainures des profiles verticaux (ici à droite)
  • Les 2 capots en plastique (ici en vert) positionnés en bas du châssis, servent à encapsuler les raccords des câbles.
  • Les câbles du moteur Y et du deuxième moteur Z peuvent passer directement dans les rainures de l’autre profilé verticale.
  • Un jeux de rallonge 2 pins peuvent servir à rallonger le câble du fin de course X/Y.
  • Un jeux de rallonge 4 pins peuvent servir à rallonger la longueur du câble moteur Y.

 

Raccordement des moteurs

  • Chaque câble de la CR-10 sont noté en fonction de leur axe (X, Y Z).
  • Les câbles avec 4 pins correspondent aux câbles moteurs
  • Les câbles avec 2 pins correspondent au fin de course
  • Dans le cas d’un double moteur en Z, il faut rajouter le câble en « Y » fournis dans l’upgrade du double Axe Z.
  • Avec la Ramps, vous pouvez également connecter les 2 moteurs Z sur les 2 rangées de pins disponible à cet effet.
  • Après connexion des moteurs il vous faudra faire bouger les moteurs dans un sens puis dans l’autre. Si les moteurs s’éloignent des fin de course lorsque la position augmente, vous êtes bon. SI c’est l’inverse, il vous faudra inverser le sens du câble moteur au niveau de la carte électronique.
  • Vous pouvez utiliser la gaine torsadé pour



[CR-10] Upgrade Double Z pour CR-10

Cette page montre comment installer l‘upgrade Double Z proposé par 3D modular Systems.

Ce kit permet d’adapter un 2ème moteur sur l’axe Z de votre imprimante 3D Creality CR-10.

Elle vous donnera une meilleur qualité d’impression en augmentant la précision des déplacements sur l’axe Z.

Cette upgrade est très importante si vous comptez intégrer le niveau automatique du lit avant les impressions en utilisant des capteurs BLTouch

Contenu du kit

Upgrade Double Z pour CR-10

  • 1 kit moteur
  • 1 kit visserie + entretoises
  • 1 tige Trap + collerette
  • 1 splitter pour moteur
  • 1kit de pièces plastique

Etape 1 – Démontage

Le but étant principalement d’installer l’écrou pour la tige Trap, il va vous falloir démonter la partie Droite du montant Z de votre imprimante.

Upgrade double Z CR-10

C’est la partie qui possède le tendeur.

Upgrade double Z CR-10

A l’aide d’une des clé hexagonale fournie dans le kit de la machine, démontez totalement le support.

Upgrade double Z CR-10

Dévisses également les 2 vis qui fixent le support métallique au profilé des X.

Upgrade double Z CR-10

Etape 2 – Le remontage

Vous devriez pouvoir prendre cette pièce dans les mains à la fin du démontage.

Upgrade double Z CR-10

Utilisez une des vis fournis dans le kit ainsi que l’écrou excentrique récupéré du démontage de l’axe.

Upgrade double Z CR-10

replacez l’écrou à sa place en faisant bien attention de placer la partie ronde dans l’encoche de la pièce métallique.

Upgrade double Z CR-10

Insérez la roulette

Upgrade double Z CR-10

Utilisez une entretoise métallique fournie avec le kit.

Upgrade double Z CR-10

Attention! Utilisez une des entretoises fournie dans le kit d’upgrade! N’utilisez pas les entretoises récupérés lors du démontage, elles sont plus petites!

Upgrade double Z CR-10

Prenez le support de collerette en bronze ainsi qu’un écrou Nylstop.

Placez la collerette autour de la vis avant de monter l’ensemble

Upgrade double Z CR-10

Amorcez les 2 pièces ensemble. Ne serrez pas l’écrou nylstop!

Upgrade double Z CR-10

Upgrade double Z CR-10

Placez l’assemblage en position, notez bien que l’écrou nylstop est juste amorcé sur la vis.

Upgrade double Z CR-10

De l’autre côté, installez une vis du kit d’upgrade.

Upgrade double Z CR-10

Dans l’ordre, de gauche à droite installez les éléments suivants:

  • 1 entretoise du kit de base (CR-10)
  • 1 roulette
  • 1 entretoise du kit d’upgrade (10mm)

Upgrade double Z CR-10

Faites pareil en bas

Upgrade double Z CR-10

Installez 2 écrous nylstop, puis serrez les 2 vis le plus à l’extérieure du châssis à l’aide d’une pince.

Upgrade double Z CR-10

Upgrade double Z CR-10

Afin d’ajuster l’écrou excentrique, vous allez avoir besoin d’une clé de 10, ou d’une clé à molette, ou d’une pince si vous n’avez que ça.

Upgrade double Z CR-10

Tournez la clé dans un sens, ou dans l’autre afin de régler la position de la roulette.

Cette dernière doit se prendre légèrement en pression contre le rail.

Une fois en place l’axe doit pouvoir monter et descendre de manière fluide sans forcer et sans jeux.

Une fois en place, serrez l’écrou nylstop pour bloquer l’ensemble en place!

Upgrade double Z CR-10

Vue de face les 2 écrous marteau doivent être libre.

Nous allons maintenant raccorder le rail Z à l’axe X

Upgrade double Z CR-10

Par l’arrière faites tourner les 2 écrous de manière à ce qu’ils se bloquent dans le profilé.

Upgrade double Z CR-10

De l’autre côté, utilisez le petit trou dans la pièce plastique pour accéder à la vis

Upgrade double Z CR-10

Etape 3 – Installation du moteur

Installez le moteur à la base du châssis.

Faites en sorte qu’il soit le plus aligné possible avec l’axe Z, et le plus à plat possible sur la base du châssis.

Upgrade double Z CR-10

Fixez le moteur contre le profilé verticale

Upgrade double Z CR-10

Prenez le coupleur Bleu.

Notez qu’il possède 2 trous de diamètre différent.

Upgrade double Z CR-10

Upgrade double Z CR-10

Ici, notez que le moteur possède un met plat .

Upgrade double Z CR-10

Alignez les vis du coupleur avec le met plat.

Le petit diamètre du coupleur doit s’enficher sur l’axe moteur.

Upgrade double Z CR-10

Prenez la tige Trap

Upgrade double Z CR-10

Insérez la par le haut en la laissant glisser.

Vous pouvez lubrifier l’écrou au besoin avec de l’huile fine de machine à coudre.

Upgrade double Z CR-10

La tige doit descendre bien droite dans le coupleur.

Fixez le coupleur en serrant les 4 vis du coupleur.

Upgrade double Z CR-10

Installez votre support de tige tout en haut du châssis

Upgrade double Z CR-10

Etape 4 – Alignement rapide de l’axe Z

Utilisez un objet plat (par exemple un rouleau d’adhésif).

Placez le d’un côté, et faites descendre à la main l’axe, jusqu’à ce que le bas du profilé frôle le haut de votre objet plat.

Upgrade double Z CR-10

Faite pareil de l’autre côté.

Upgrade double Z CR-10

Etape 5 – Raccordement électronique

Raccordez le câble moteur.

Upgrade double Z CR-10

Vous allez mettre les mains dans le boîtier, il est impératif de s’assurer que le boîtier n’est plus alimenté et que le cordon secteur est physiquement débranché.

En dessous du boîtier électronique, vous avez 5 vis à enlever.

Upgrade double Z CR-10

utilisez les clé fournie avec le kit de la machine.

Upgrade double Z CR-10

Upgrade double Z CR-10

Sur le côté, enlevez les 4 vis latérales qui fixent l’alimentation.

Upgrade double Z CR-10

Sortez la par le haut

Upgrade double Z CR-10

Au fond, à côté de l’écran, vous trouverez une carte électronique fixée sur le haut du boîtier.

Localisez le câble correspondant à l’axe Z.

Upgrade double Z CR-10

Installez le splitter le câble pour moteur.

Faites attention à bien placer les fils rouges vers le haut.

Upgrade double Z CR-10

Raccordez le câble de l’axe Z que vous venez d’enlever sur une des sorties mâles du splitter de câble moteur.

Prenez le splitter de tel manière que les fils rouges pointent vers le bas!

Sur le câble moteur Z d’origine, vous avez un détrompeur sous forme de clips.

Ce clips doit vous faire face!

Upgrade double Z CR-10

A l’arrière du boîtier électronique, vous avez 2 connecteurs métallique et une sortie de câbles gainés.

Introduisez le connecteur noir du moteur que vous venez d’installer sur votre châssis par le trous possédant les câbles gainés noir!

Upgrade double Z CR-10

Une fois à l’intérieure le câble doit longer les autres gaines noire.

Upgrade double Z CR-10

Raccordez le câble avec la deuxième sortie du splitter de câble moteur.

Notez bien que le câble rouge provenant du moteur (ici à droite) doit se connecter sur un câble rouge du splitter (ici à gauche)

Upgrade double Z CR-10

Upgrade double Z CR-10

Vous pouvez utiliser du scotch pour lier les fils du moteurs ensemble.

Upgrade double Z CR-10

Un rilsan permet de maintenir l’ensemble de câble à l’intérieur du boîtier.

Upgrade double Z CR-10

Etape 6 – Calibration du driver moteur

A l’aide du tourne vis céramique fournis dans le kit d’upgrade, vous allez devoir régler le driver moteur afin d’augmenter le courant dans les moteurs de l’axe Z.

tourne vis céramique

Pour bien faire il vous faudra utiliser un multimètre.

Si vous avez un multimètre, utilisez le calibre 2V DC , 6V DC ou un calibre s’approchant en fonction de voltmètre.

Placez votre sonde « + » directement sur le petit potentiomètre métallique avec un croix, du driver correspondant à l’axe Z.

Placez la sonde « – » directement sur le bornier d’alimentation, au niveau du gros câble noir.

Attention! l’opération doit se faire lorsque le boîtier électronique est alimenté.

Utilisez bien le tourne vis céramique pour la manip car il est isolant.

Allumez le boîtier électronique, puis mesurez la tension du driver comme indiqué précédemment.

Avec le tourne vis, tournez le potentiomètre dans le sens des aiguilles d’une montre, de telle manière à obtenir une tension proche de « 1Vdc »

Avec l’afficheur LCD, montez et descendez l’axe Z (prepare>Move axis >Z)

Si l’axe Z monte bien sans louper de pas vous êtes bon. SI vous sentez que l’axe loupe des pas, vérifier bien que tout est bien aligné avant d’augmenter légèrement le courant dans le driver!


Si vous n’avez pas de multimètre, à l’aide de l’écran LCD, montez et descendez votre axe Z.

Tournez le potentiomètre à l’aide du tourne vis céramique dans le sens des aiguilles d’une montre, jusqu’à ce que vous sentiez que les moteurs ont assez de courant pour réaliser un mouvement fluide sans louper de pas.


Une fois fini, éteignez votre boîtier électronique, débranchez le puis remontez l’alimentation à l’intérieure.

Vous avez fini.




Upgrade plateau chauffant silicone 600W / 220V pour imprimante 3D Creality CR-10 / E10

Cette page présente la mise en place qu kit d’upgrade Plateau chauffant 600W / 220V de chez 3D Modular Systems pour les imprimantes 3D Creality CR-10, potentiellement compatible avec Anet E-10

Contenu de l’upgrade

  • 1 lit chauffant en silicone 220V / 600W
  • 1 relais statique
  • 1 kit de mise à la terre
  • 1 kit de serre câble
  • 1 mètre de gaine à torsadé

Démontage du lit chauffant

Enlever la vitre de votre plateau

Enlevez les 4 vis de réglage sous le plateau

Retournez le plateau de manière à voir les fils

Positionnez la plaque silicone de telle manière que les trous du plateau s’alignent avec les trous dans le lit silicone

enlevez le film de protection puis collez le lit silicone .

Faites bien attention à positionnez le lit silicone de telle manière que le câble d’alimentation sorte du même côté que celui d’origine.

Notez bien la position du câble d’alimentation en haut à gauche!


Réutilisation le câblage existant

Le but ici est de ré-utiliser le câblage existant .

A cet effet vous avez plusieurs possibilités:

  • Coupez simplement les fils d’alimentation rouge et noir

Attention à ne pas couper les 2 petits fils blanc

  • Ou dessoudez les 2 fils d’alimentation du plateau


Séparez les 2 fils de puissance des fils de la sonde de température.


Isolation du plateau

Le plus performant est d’utiliser une simple feuille d’aluminium de cuisson de cuisine.

Attention! la feuille d’aluminium de cuisson possède 2 côté différents!

  • 1 côté brillant
  • 1 côté mat

Plaquez le côté brillant face au lit en silicone du mieux possible.

Le côté mat lui devra vous faire face pendant la pose.

A l’aide d’une lame fine, découpez minutieusement les 4 emplacements pour les trous de fixation.

Sécurisez le tout à l’aide d’adhésif polyimide (Kapton) afin d’être certain que tout l’ensemble reste bien solidaire de votre plaque en aluminium.

L’adhésif polyimide (Kapton) est spécialement conçus pour tenir à des hautes températures.

De plus ce dernier est un isolant électrique.

Évitez donc d’utiliser un adhésif non adapté.

Positionnez 4 bandes de kapton le long du plateau afin que ce dernier puisse bien coller à la fois sur le film aluminium et sur le plateau noir.

a l’aide d’une lame fine, vous pouvez ébavurer les bords de votre plateau.

Enfin posez une bande en diagonale afin de sécuriser le tout en position.

Remettez en place votre plateau et votre vitre

 

 

Découpez la gaines du câble existant. Une paire de ciseaux fin peut être adapté.

Faites très attention à couper uniquement la gaine. Évitez les fils électrique situés dans la gaine!

Utilisez une paire de collier afin de sécuriser les 2 fils blanc de la sonde de température sur le fil de puissance du lit chauffant.

vous pouvez utiliser la gaine torsadé pour sécuriser la sortie électrique de votre lit chauffant

 

 


Installation du relais statique

Soulevez la bande bleu situé vers l’intérieure du profilé à l’arrière de la machine au niveau du moteur gauche de votre machine.

Coupez environ 8 cm

 


Installation du relais statique sans capot

Installez le relais statique à l’aide d’une paire de vis M4x8 et d’écrous marteaux.

Attention au sens du relais! La partie 3-32VDC vers le moteur et la partie 220V vers l’extérieure de votre châssis.

Raccordez le fil Rouge de votre lit chauffant que vous venez de couper et raccordez le sur la borne « + » du relais statique (Borne numéro 3)

Raccordez également le file Noir de votre lit chauffant que vous avez aussi coupé à la borne « – » du relais statique (Borne 4)

Respectez bien la polarité et le sens du relais statique!

Raccordez ensuite les 2 cosses en forme de fourche sur les 2 derniers borniers du relais statique. ici aucune polarité à respecter.

 

 

Pensez à isoler la partie 220V avec du Kapton


Installation du câble de terre.

Il vous faudra une paire de rondelle, une vis M4x8 et 1 écrou marteau.

Enfilez la vis et une rondelle dans le câble de terre provenant du lit chauffant.

Prenez le 2ème câble de terre fournis à part

Connectez les 2 câbles au niveau de la flèche sur l’image.

La dernière rondelle se positionne en dessous et l’écrou marteau permet à ces 2 câbles d’être fixé sur le châssis.

Le câble de terre supplémentaire se raccorde sous le plateau chauffant au niveau de la plaque métallique inférieure.

Dévissez l’écrou de réglage sous le lit chauffant dans le coins du relais statique.

Les 2 rondelles permettent de faire contact entre le câble de terre et le plateau métalique.

Une rondelle de chaque côté de la cosse ronde .

La vis de serrage vient sécuriser le tout.

Vous pouvez utiliser la gaine torsadé pour la finition de votre câble au niveau de la prise électrique.


C’est fini!

Voilà vous pouvez faire chauffer votre plateau chauffant.

Au niveau de votre boîtier électronique rien à faire.

Votre plateau chauffant devrait atteindre

  • 60°C en moins de 1 minutes 10secondes
  • 110°C en moins de 3 minutes

 




Guide d’installation d’octoprint avec écran local

Octoprint logo

Ce guide vous montrera étape par étape comment installer octoprint avec écran tactile sur un kit Raspberry pi 3 de Chez 3D Modular Systems

Remerciements

Tout d’abord, un grand merci à Patrick Haeflinger pour ce guide.

Octoprint

Cette application a été livrée avec le kit Raspberry PI 3 de chez 3D Modular Systems qui permet à l’aide d’une application Web de contrôler l’impression sur un PC distant

C’est une version ‘serveur’ Rasbian Lite, c’est à dire sans interface graphique locale au Raspberry

Or comme le Raspberry est proche de l’imprimante 3D il parait intéressant de lui associer un écran HDMI tactile pour contrôler localement Octoprint comme on sait le faire à distance D’autant plus que pour les petits écrans un plug-in dédié permet de rendre l’affichage plus utilisable

Ajouter l’interface graphique

Voici donc comment faire pour rajouter une interface graphique sur le package vendu par 3D Modular Systems

  • Mettre à jour le système

sudo apt-get update

sudo apt-get dist-upgrade

sudo reboot

  • Installation du serveur graphique : Xorg

sudo apt-get install –no-install-recommends xserver-xorg

L’option –no-install-recommends permet d’installer le strict minimum

  • Installation du bureau : PIXEL (Raspbian Desktop)

sudo apt-get install raspberrypi-ui-mods

  • Installation gestionnaire de fenêtres : Openbox

    Pas besoin…c’est déjà inclus dans l’installation de PIXEL

  • Installation du gestionnaire de session : Lightdm

sudo apt-get install lightdm

Et un petit redémarrage pour finir

sudo reboot

Ce petit tutoriel d’installation de la partie graphique a été créé à partir de cette publication : https://dadarevue.com/ajouter-gui-raspbian-lite/ merci à David

Ajouter un afficheur HDMI

LCD

J’ai choisi un écran HDMI tactile de 5″ qui consomme peu de manière à pouvoir être alimenté directement par le Raspberry

La connexion HDMI se fait au travers d’un connecteur HDMI standard, la partie dalle tactile (équivalent à une souris) s’interface en usb au travers d’un micro USB à brancher sur une des prises du Raspberry. La dalle tactile étant de type résistif on n’aura qu’un point de contact

Où l’acheter : ICI

Configuration de l’écran

Pour que l’écran soit reconnu correctement par le Raspberry PI 3 voici les paramètres à renseigner dans le fichier /boot/config.txt

framebuffer_width=800

framebuffer_height=480

hdmi_force_hotplug=1

hdmi_group=2

hdmi_mode=87

hdmi_cvt 800 480 60 6 0 0 0

device_tree bcm2710-rpi-3-b.dtb

dtoverlay=ads7856,penirq=22,speed=100000,xohms=150

dtparam=spi=on

Configuration du clavier

Pour que dans l’interface graphique le clavier soi reconnu comme un clavier AZERY Il faut apporter une modification dans le fichier de configuration du clavier et remplacer ‘gb’ par ‘fr’ pour la variable XKBLAYOUT

/etc/default/keyboard

# KEYBOARD CONFIGURATION FILE

# Consult the keyboard(5) manual page.

XKBMODEL= »pc105″

XKBLAYOUT= »fr »

XKBVARIANT= » »

XKBOPTIONS= » »

BACKSPACE= »guess »

Lancement du navigateur au démarrage

  • Installation de Chromium

sudo apt-get install chromium-browser x11-xserver-utils unclutter

Commenter la ligne suivante en rajoutant un # en début de ligne pour désactiver l’économiseur d’écran dans le fichier

sudo vi /home/pi/.config/lxsession/LXDE-pi/autostart

#@xscreensaver -no-splash

Rajouter les lignes suivantes sous la ligne de l’économiseur d’écran pour désactiver la mise en veille de l’écran

@xset s off

@xset -dpms

@xset s noblank

Rajouter la ligne suivante pour gérer les éventuels affichages de messages d’erreurs suite a un crash

@sed -i ‘s/ »exited_cleanly »: false/ »exited_cleanly »: true/’ ~/.config/chromium/Default/Preferences

Puis la ligne de lancement du navigateur

@/usr/bin/chromium-browser –noerrdialogs –incognito –start-maximized –kiosk http://<adresse-ip-raspberry>

Et finalement rebooter le Raspberry

sudo reboot

 

Le Raspberry va donc démarrer et afficher Octoprint en pleine page

 

Allumer/Éteindre l’afficheur HDMI

 

Il est possible d’allumer et d’éteindre l’afficheur HDMI, voici les commandes

  • Éteindre l’écran

sudo vcgencmd display_power 0

  • Allumer l’écran

sudo vcgencmd display_power 1

Boîtier pour l’afficheur

Il reste maintenant à créer et imprimer le boîtier pour cet écran. Rien de plus facile avec l’imprimante 3D Scalar L

L’écran sera fixé sur le montant horizontal avant profilé 3030 (option renfort pour la Scalar L), il peut aussi se monter sur le profil d’une Scalar L sans renfort

Le boîtier est composé de 3 pièces disponible sur Thingiverse : ICI

Thingiverse BoxScalar

Rajouter le plugin TouchUI

Comme l’écran est plus petit que celui d’un PC il est intéressant de changer le type d’affichage. Il existe un plugin pour Octoprint qui se nomme TouchUI et qui va complètement changer l’affichage et le rendre bien plus sympathique à utiliser avec un écran de 5″ tactile

Pour cela il faut aller dans la gestion des plugins d’Octoprint et charger TouchUI

Celui-ci sera lancé automatiquement sur les écrans plus petits que 980 pixels ou alors on peut le forcer en rajoutant /#touch à la fin de l’URL

Du point de vue graphique ça donne ceci

Octoprint guiOctoprint GUI

Lien vers le site du plugin TouchUI

Octoprint TouchUI wiki




Upgrade Z Alu- Installation du slider arrière aluminium

Upgrade Z aluminium pour Scalar L / XL Premium

Étapes d’assemblage de la partie gauche (côté moteur X)

machoire aluminium pour imprimante 3D Scalar

montage_5.jpg?raw=true


Installation de la partie droite

Paramétrage de votre firmware

Les tiges TR10x2 nécessitent de mettre à jour le nombre de pas utilisé par votre firmware sur l’axe Z

Via votre afficheur LCD, naviguez jusqu’à Contrôler>mouvement>Zpas/mm>1600

Précautions à prendre après l’installation des tiges trapézoïdales

Pensez à lubrifier les tiges ainsi que les collerettes en polymère avec de la graisse silicone, du lubrifiant PTFE ou de l’huile fine pour machine à coudre.




Liste des embouts compatibles 3Dtox

3DTox

3Dtox est un système de filtration des particules émises par les différentes matières plastique utilisés sur les imprimantes 3D.

Le système permet d’aspirer les particules à travers un filtre adapté capable de capturer et de filtrer la majeur partie des particules émises par les différents plastiques utilisés dans l’impression 3D.

Notre étude (disponible ici) permet de comprendre quels types de particules toxiques sont générées par des plastiques comme l’ABS. Elle précise également quel filtre choisir afin de s’en prémunir.

3Dtox intègre également un afficheur et un système de notification lumineuse qui permet de contrôler la durée totale des impression ainsi que la durée de vie du filtre intégré.

Comment se procurer 3Dtox

3Dtox est disponible sur notre boutique en ligne ici:

http://3dmodularsystems.com/fr/3dtox/423-3dtox-le-purificateur-d-air-pour-imprimante-3d.html

L’installation

Le kit 3Dtox permet de s’intégrer à la plupart des imprimantes 3D du commerce à l’aide d’embouts interchangeables spécialement conçus pour votre modèle d’imprimante 3D.

SI aucun embout n’est disponible pour votre modèle d’imprimante 3D, pensez à nous contacter à l’adresse suivante: contact@3dmodularsystems.com afin que nous étudions comment intégrer 3Dtox à votre modèle de machine.

Les embouts disponible

Embout 3Dtox pour CR-10

3DTox - Hephestos 2




Installation des mâchoires

En fonction de votre kit vous devriez avoir l’une ou l’autre version des mâchoires

Cliquez sur la version que correspond à votre kit:


mâchoires V1


mâchoire V3




Assemblage des mâchoires V3

Montage des mâchoires de l’axe X/Z

Montage des machoires

Montage des machoires


Mâchoire côté Moteur :

Montage des machoiresListe des pièces:

  • 1 « Slider Arrière » (pièce plastique)
  • 1 « Slider motor holder » (pièce plastique)
  • 16 roulements (625)
  • 32 rondelles M5
  • 8 entretoises (orange sur la photo)
  • 8 écrous bas M5
  • 8 vis M5x35mm

 


 

Assemblage des Roulements

  • 2 roulements 625
  • 4 rondelles M5
  • 1 entretoise diamètre 6mm (orange)

 

 

Cette assemblage est donné sans vis pour vous donner une idée de l’ordre dans lequel les pièces vont s’emboîter par la suite.

Ces assemblages de roulements viennent s’intercaler dans les pièces plastiques.

 

 

 

 


Un couple de roulement par côté

Vous aurez besoin d’un couple d’assemblage de roulements par côté de la mâchoire.

La mâchoire vient s’installer autour des profilés.

Chaque roulement vient se plaquer contre la parois plate du profilé. La gorge du profilé vient se centrer au niveau des entretoises orange.

 

 

 


Assemblage des roulements sur mâchoires

  • 1 « Slider motor holder » (pièce
  • 2 assemblages de roulements
  • 2 vis M5x35
  • 2 écrou bas profile M5

 

 

Vue de face, les roulements s’alignent à l’intérieur de la cavité de la pièce plastique.

Chaque assemblage de roulements doit s’aligner sur les trous de fixation situés de part et d’autre de la pièce plastique.

 

 

 

Les vis M5x35mm viennent maintenir en place chaque assemblage de roulement.

Les écrous M5 viennent s’assurer que la vis reste en place.

 

 

 

Notez la position des écrous à droite et celle des vis à gauche.

 

 

A droite de la pièce, des logements en forme hexagonaux sont prévus pour accueillir les écrous M5.

 

 

 

 

 

Vous pouvez coller les écrous dans leurs logements avec de la simple colle liquide pour papier. Cela vous permettra de les maintenir en place le temps du montage et préviendra par la suite qu’ils se desserrent.

 

 

 

 

 


 

Support de collerette

Cette pièce plastique est le support de collerette pour la tige trapézoïdale de l’axe Z.

Cette dernière possède également des trous de fixation pour maintenir les assemblages d’écrous à l’intérieur.

Attention au serrage des 2 pièces à la prochaine étape! L’espacement entre les 2 pièces est prévue afin de laisser du jeux (0.5mm) entre la face avant et la face arrière. Vous allez devoir installer par la suite cette pièce autour d’un profilé. Si vous serrez trop vous n’arriverez pas à l’installer.

Il est préconiser d’amorcer à peine le serrage des écrous.

Après installation des mâchoires autour des profilés de l’axe Z, vous pourrez à ce moment là terminer le serrage. Il vous faudra serrer jusqu’à ce que les mâchoires arrètent de trembler et soient bien en contact contre le profilé.

PDF 3D: Mâchoire Moteur


Mâchoire Ilder

Montage des machoires

Le montage est très similaire au montage précédent. La seule pièce qui change est le « slider idler » qui viendra supporter la poulie de retour de notre axe X.

Liste des pièces:

  • 1 « Slider Arrière » (pièce plastique)
  • 1 « Slider Idler » (pièce plastique)
  • 16 roulements (625)
  • 32 rondelles M5
  • 8 entretoises (orange)
  • 8 écrous bas M5
  • 8 vis M5x35mm

machoires de porfile

Voici la pièce qui change du montage précédent.

Elle sert de point de départ pour cette assemblage.

Assemblage des côtés

Attention au serrage des 2 pièces à la prochaine étape! L’espacement entre les 2 pièces est prévue afin de laisser du jeux (0.5mm) entre la face avant et la face arrière. Vous allez devoir installer par la suite cette pièce autour d’un profilé. Si vous serrez trop vous n’arriverez pas à l’installer.

Il est préconiser d’amorcer à peine le serrage des écrous.

Après installation des mâchoires autour des profilés de l’axe Z, vous pourrez à ce moment là terminer le serrage.Il vous faudra serrer jusqu’à ce que les mâchoires arrètent de trembler et soient bien en contact contre le profilé.

Au Final:

Vous trouverez ici un pdf 3D montrant plus de détails sur cet assemblage

PDF 3D: Mâchoire Idler

 

 




Scalar Upgrade – Dual Y (Double Moteur Y)

Cette page décrit les différentes étapes pour installer l’upgrade Dual Y (double moteur Y)  disponible ici

Cette upgrade est compatible avec les imprimantes Scalar L et Scalar XL Premium.

Le but de cette upgrade Dual Y

Cette upgrade à pour but de rajouter un moteur au niveau du système d’entraînement existant.

Elle permet d’avoir un moteur à l’arrière ainsi qu’à l’avant du système de déplacement du plateau.

Les 2 moteurs tournent dans le même sens .

De plus, ils sont reliés électriquement au même driver moteur.

Ceci leur permet d’être parfaitement synchrone.

Ces 2 moteurs permettent d’accompagner les courroies dans les 2 sens.

Le plateau est donc toujours parfaitement tiré dans les 2 directions .

Mise en place de l’upgrade

upgrade Dual Y

upgrade DUAL Y

upgrade DUAL Y

upgrade DUAL Y

upgrade DUAL Y

upgrade DUAL Y

upgrade DUAL Y

Placement du câble moteur

upgrade DUAL Y

upgrade DUAL Y

Raccordement électrique

Upgrade DUAL Y

Le raccordement électrique s’effectue par dessus l’installation initiale.

Pour ce faire il vous faut:

  1. Débrancher le câble moteur de votre axe Y en notant le sens du connecteur et la positions des différentes couleurs composant le câble.
  2. connecter le câble en forme de Y au niveau du connecteur du driver de l’axe Y. L’idéal est de placer les fils rouges du côté ou se trouvait le fil rouge du moteur précédemment.
  3. Reconnecter le moteur d’origine sur une des 2 sorties mâle du dédoubleur.
  4. Raccordez maintenant le nouveau moteur sur la dernière sortie de câble.
  5. Effectuez un déplacement vers l’avant ou l’arrière du plateau à l’aide de votre afficheur LCD
  6. Si le plateau bloque et que les moteurs font du bruit c’est qu’un des moteurs est raccordé à l’envers. Inversé le sens du connecteur du nouveau moteur.
  7. Effectuez à nouveau le test . En principe maintenant votre plateau devrait bien se déplacer en avant et en arrière. Vérifiez que le sens de déplacement correspond au même sens que celui d’origine ( un déplacement positif doit éloigner le plateau du contact de fin de course).
  8. L’installation est finie.

 




Branchement des éléments électroniques (ramps 1.4 + arduino mega 2560)

Raccordement des éléments électroniques des imprimantes 3D Scalar

Version ramps 1.4  + arduino mega 2560

Sommaire

  1. Informations générales
  2. Schéma de cablage
  3. Les fins de course
  4. Les moteurs
  5. La tête chauffante
  6. L’alimentation
  7. Le lit chauffant

Informations Générales

Un dédoubleur 12V en forme de Y est déjà présent sur la carte électronique et permet de raccorder :

  1. le ventilateur de votre tête chauffante (qui doit tourner en permanence)
  2. Le ventilateur qui refroidit la carte électronique

Vous devriez reconnaître tous les autres éléments.
La couleur des câbles des moteurs sont donnés à titre indicatif mais devrait correspondre. Si un moteur tourne dans le mauvais sens il vous suffit d’éteindre la machine et d’inverser le branchement du cable.

Les fils sont représentés en blancs quand il n’y a pas de polarité (c’est-à-dire que le sens de branchement n’importe pas, peu importe la couleur réelle des fils)

Si vous avez pris la deuxième turbine de refroidissement, branchez la sur les mêmes borniers que la première

Schéma de câblage

"Brachement


ASchéma de câblage de la carte Ramps 1.4 titre indicatif, voici le schéma officiel comme on peut le trouver sur le wiki de reprap.

Attention celui-ci est tourné à 180° par rapport au schéma précédent.

Le schéma donne un peu plus de précision sur toutes les pins et les connecteurs optionnels.

 

 

 


Les fins de course

A tout moment référez vous au schéma de câblage en début de page si vous avez un doute ou pour clarifier la photo.

Prenez la peine de lire tout le paragraphe qui suit afin de mieux comprendre ce que vous faites.

Sur la photo, tout le bloc de pins situé en bas à gauche est dédié aux capteurs de fin de course.

Il y a 3 rangées de pins horizontales.

La rangée du haut correspond à l’alimentation +5V.
La rangée du milieu correspond à la masse +0V (GND)
La rangée du bas correspond au signal connecté directement à l’arduino.

Attention: Ne connectez jamais la rangée du haut avec la rangée du milieu sous peine de faire un cours circuit lorsque l’interrupteur se fermera. Si il vous arrive de court-circuiter ces 2 rangées, vous allez griller le bloc d’alimentation (+5V) généré par l’arduino, provoquant ainsi de sévère dommage à l’arduino.

Important: Tous les capteurs de fin de course doivent se connecter sur la rangée du milieu et sur la rangée du bas (sauf la sonde à inductance qui à besoin d’être alimenté).

Pour compléter l’explication, on peut connecter jusqu’à 6 fin de course sur une imprimante 3D. Pour chaque axe on peut donc connecter des fins de course pour la position MIN et MAX.
Le firmware permet de simplement utiliser les fin de course MIN. Le firmware se charge ensuite d’avoir en mémoire la position MAX et de simuler un fin de course virtuel.
On peut donc se réduire à l’utilisation de seulement 3 fins de course.

Chaque colonne est dédié à un fin de course en particulier.
En commençant par la droite de la photo, vous aurez les connecteurs suivant :

  1. X MIN
  2. X MAX
  3. Y MIN
  4. Y MAX
  5. Z MIN
  6. Z MAX

Connectez donc le fin de course X MIN sur les 2 pins du bas de la 1ère rangée en partant de la droite. (il n’y pas de sens)

 

 

 


Câblage du end stop Y

Câblage du end stop Y

Connectez donc le fin de course Y MIN sur les 2 pins du bas de la 3ème rangée en partant de la droite.  (il n’y pas de sens)

 

 

 


Connectez donc la sonde à inductance Z MIN sur les 3 pins de la 5ème rangée en partant de la droite. ATTENTION il y a un sens, sur le connecteur il y a 3 cables, Vous devez connecter le marron en haut (on peut voir une petite flêche sur le connecteur au niveua du cable marron.

 


Les moteurs

Très important : Les drivers de moteurs ne supportent pas d’être mis en marche sans moteurs branché, cela peut endommager de manière irréversible le composant électronique (qu’il faudra changer dans ce cas)

Veillez donc à toujours avoir un moteur de branché sur chaque driver moteur que vous avez sur la carte électronique !


Les pins dédiés aux différents moteurs se situent toutes en dessous des drivers de moteur identifiables avec les petits radiateurs passifs.

Vous pourrez trouver des marquages vous indiquant à quel moteur tel ou tel driver moteur est associé.

Sur la ligne du haut, vous avez 3 drivers moteur l’un à côté de l’autre. De droite à gauche vous avez le driver du moteur pour les axes suivants :

  1. Axe X (marqué X)
  2. Axe Y (marqué Y)
  3. Axe Z (marqué Z), 2 branchements, un seul driver pilote les 2 moteurs à la fois.

Au niveau de la deuxième ligne vous avez ici sur la photo un seul driver moteur et un emplacement libre pour un 5ème driver moteur.
Ces emplacements sont dédiés aux extrudeurs qui poussent le filament plastique.

De droite à gauche :

  1. Extrudeur 0 (marqué E0), celui que l’on va utiliser
  2. Extrudeur 1 (marqué E1)

Câbles moteur de l'axe X

Câbles moteur de l’axe X

Connectez le câble de moteur X (déplacement de la tête) sur le connecteur de droite de la première ligne.

 

 

 

 


Câbles moteur de l'axe Y

Câbles moteur de l’axe Y

Connectez le câble de moteur Y (déplacement du plateau) sur le connecteur du milieu de la première ligne.

 

 

 

Câbles moteurs de l'axe Z

Câbles moteurs de l’axe Z

Connectez le câble de moteur Z de droite sur le connecteur de gauche de la première ligne (haut ou bas peu importe).

Connectez le câble de moteur Z de gauche sur le connecteur de gauche de la première ligne (haut ou bas peu importe).

 


Raccordement de l'extrudeur sur la carte Ramps

Raccordement de l’extrudeur sur la carte Ramps

Connectez le câble de moteur E (entrainement du fil) sur le connecteur de droite de la deuxième ligne.

 

 

 

 


La tête chauffante

Thermistance – Sonde de température

Raccordement du thermistor de tête chauffanteLe câble de la thermistance de la tête chauffante se connecte sur les 2 pins marqué « T0 », qui sont les 2 plus a droite de la rangée de 6.

 

 

 


Cartouche chauffante

Câble de la cartouche chauffante de la tête chauffanteConnectez sur 2 cables bleus (parfois rouge) de la cartouche chauffant de la tete sur le bornier de sortie (ici bleu)  aux 2 borniers du bas de la colonne (le sens +/- n’importe pas)

 

 

 

 

 

 

 


Turbine de refroidissement du plastique 

Câble de la turbine de refroidissement

Câble de la turbine de refroidissement

Maintenant, passez aux câbles d’alimentation du ventilateur de tête chauffante (la turbine).
si vous avez pris la deuxième en option il suffit de la connecter au même endroit, ensemble.

 

 

 


Raccordement de la turbine de refroidissement sur la carte ramps

Raccordement de la turbine de refroidissement sur la carte ramps

Ces 2 cables se branchent sur les 2 borniers du milieu de la colonne bleue.

Le fil rouge correspondant au +12V sur connecteur sur le bornier avec le marquage « + » (ici le 3ème en partant du haut)

 

Connectez ensuite le fil noir correspondant au « – » (GND) juste en dessous.


Ventilateur de la tête

Câble du ventilateur de tête chauffante

Câble du ventilateur de tête chauffante

Prenez les fils fin reliés au ventilateur de la tête chauffante.

Le ventilateur devant fonctionner impérativement en permanence, il sera relié à l’entrée 12V de la carte électronique.

Vous avez un câble en forme de « Y » déjà connecté sur la carte électronique, connectez votre ventilateur sur ce dernier en reliant le fil rouge du ventilateur sur le fil rouge du câble en Y. Meme chose pour le fil noir.

Ce câble en Y est relié directement sur le 12V de la carte ramps.


L’alimentation

Le connecteur vert d’alimentation

Connecteur d'alimenation Ramps 1.4Ce gros connecteur vert sur la carte Ramps peut se détacher de sa base, c’est un connecteur amovible.

La photo ici montre les 2 parties du connecteur :

  • Sur la gauche on peut voir la partie amovible constitué des borniers
  • Au milieu, la partie fixe, soudée sur la carte Ramps
  • Sur la droite les 2 parties clipsés ensemble.

  • Passage du câble d'alimentation dans les gorges du profilé

    Passage du câble d’alimentation dans les gorges du profilé

    Il vous reste le câble tressé d’alimentation à positionner par dessus les 2 câbles de moteur dans la même gorge de profilé.

     

 

 

 

 


Raccordement du 12V sur la carte Ramps

Raccordement du 12V sur la carte Ramps

Connectez vos câbles d’alimentation général au gros bornier vert.

L’ensemble est polarisé, donc vérifiez bien que les connections sont compatible « + »-> »+ » et « – » -> « -« .

Sur cette photo, les câbles Bleu/Rouge sont reliés aux sorties « +12V » de notre alimentation et les câbles Marrons/Noir sur les sorties « -« .

 


Raccordement du 12V sur la carte Ramps

Raccordement du 12V sur la carte Ramps

Au niveau du bornier d’alimentation vert, un marquage vous donne la polarité de chaque bornier.

Afin de faire ressortir leur polarité sur la photo nous avons rajouté une petite étiquette.

Les câbles de masse (ici marron ou Noir) se connectent sur les borniers avec la polarité « -« .

Les câbles d’alimentation +12v (ici bleu ou Rouge) sur les autres marqué « + ».


Raccordement du 12V sur la carte Ramps

Raccordement du 12V sur la carte Ramps

une fois tous raccordés cela devrait ressembler à la photo.

 

 

 

 

 


Le lit chauffant

Thermistor du plateau chauffant

Thermistor du plateau chauffant

Passons maintenant au thermistor (sonde de température qui se trouve sous le lit chauffant.

Repérez son connecteur, vous allez le connecter à la carte électronique.

 

 


Thermistor du plateau chauffant

Thermistor du plateau chauffant

Les connecteurs dédiés au thermistor se situe juste au dessus de ceux dédiés aux fins de courses.

Vous allez trouver 6 pin sur la même ligne avec le marquage T0, T1, T2 juste en dessous.

  1. T0 correspond au thermistor de la tête chauffante (à droite).
  2. T1 correspond au thermistor du lit chauffant  (au milieu).
  3. T2 correspond à un thermistor optionnel d’une deuxième tête chauffante.  (à gauche).

 

Connectez le thermistor du lit chauffant sur les 2 pins du milieu correspondants à T1


Relais statique (pour le lit chauffant)

Le relais statique est normalement déjà cablé.

Si ce n’est pas le cas il suffit de connecter le cable rouge/noir du coté ou il est écrit « 3-32 VDC ».

Raccordement du relais statique

Raccordement du relais statique

Le rouge sur le + (3)
Le noir sur le  – (4)

 

 

 

 


Raccordement du relais statique sur la carte ramps

Raccordement du relais statique sur la carte ramps

L’autre extrémité du cable vient se connecter sur le bornier (ici bleu) au niveau du marquage « D8 », il s’agit des 2 bornes du haut.

Connectez le fil rouge  sur le bornier dédié au « + », c’est le premier en partant du haut

Connectez donc au niveau du bornier D8 le fil noir sur le bornier dédié au « -« , c’est le deuxième en partant du haut.


Sur le lit chauffant il y a un fil de terre de couleur Jaune et vert.
Le but de ce fil est d’être connecté au châssis métallique de votre machine.

En effet, si un des fils d’alimentation du 220V vient à toucher le châssis pour n’importe quel raison, le disjoncteur de votre maison vous protégera d’un danger électrique si vous touchez le châssis à ce moment précis.

Il vous suffit de fixer la vis au bout du cable sur le chassis, en général dans la continuité du cable c’est à dire à proximité du relais statique.